Hiérarchie respectée ! Déférence d’un fils à son père ! Mais surtout fête du foot !

Lorsque dans une organisation de quelque nature qu’elle soit, si l’on décide d’effectuer un tirage au sort, on peut s’attendre à toutes les surprises ou facéties du sort.

C’est ainsi que lors du tirage au sort de ce tour de la Coupe de Gironde, le sort a désigné un match original : US Nord Gironde opposé au CM Floirac.

Banalité penserez-vous, sauf que le club de Nord Gironde a pour Président un certain Christophe Deschamps et le CM Floirac a pour référent un certain Michel Deschamps, à savoir fils et père !

Michel Deschamps, fidèle licencié depuis 63 ans, Christophe Deschamps licencié depuis 37 ans, et voilà que père et fils totalisent à eux deux, un centenaire au service du football Girondin.

Voilà donc une belle affiche capable d’attirer un nombreux public…c’est ce qui devait arriver.

En effet la tribune était copieusement garnie par des spectateurs bruyants enjoués, décidés à soutenir les joueurs évoluant sur le pré.

Le résultat tournait en faveur de Floirac (0 à 4), score normal et conforme à la hiérarchie puisque les banlieusards évoluent en Championnat de Ligue R4, tandis que Nord-Gironde joue en (D1) compétition District de la Gironde de Football.

Le fils Christophe, très fair-play, se plaisait à déclarer plein d’humour :  » Le résultat est normal, un fils doit le respect à son père et je félicite l’équipe de mon père qui a affirmé sa supériorité » bel hommage en vérité de ce fils prodigue !

Cela dit et même si le résultat reflète une réelle suprématie des visiteurs, les joueurs de la Communauté de Communes de Nord-Gironde ont chèrement vendu leur peau.

A la pause ils n’avaient encaissé qu’un seul but, acquis avec pas mal de réussite. En effet alors qu’une attaque Floiracaise se terminait par un tir venant s’écraser sur la barre transversale, le ballon revenu en jeu, était réexpédié, repoussé de nouveau, et propulsé dans le but par Germain.

Nous en étions à la 28e minute ce qui signifie que les locaux très vaillants, même dominés ne se laissaient pas intimider.

En seconde période, les joueurs locaux baissaient quelque peu en dynamisme ; et, accusant la fatigue, encaissaient trois nouveaux buts.

Souhaitons un prompt rétablissement au jeune défenseur Bertaud – qui a dut quitter le terrain -afin qu’il retrouve sa place à laquelle il s’était montré très actif tout au long de la rencontre.

M. Sarraute, Brasselet et Lavoie ont correctement dirigés les débats.

Cette rencontre ayant un fumet particulier, les dirigeants avaient tenu à sceller ce moment en invitant M. Saïd Enjimmi, Président de la Ligue de Football Nouvelle-Aquitaine (LFNA) et, M. Alexandre Gougnard, Président du District de la Gironde de Football ; ces deux personnalités se montraient très satisfaites de participer à cette fête du football.

M. Saïd Enjimmi se déclarait « être très proche des petits clubs » et renouvelait sa promesse de son « soutien efficace justement de base, c’est par ce biais que le Foot sera particulièrement présent dans la société qui évolue sans cesse. »

M. Alexandre Gougnard pour sa part, se félicitait de « la réussite de cette journée mais aussi du dynamisme du club de Nord-Gironde. »

M. Michel Deschamps était très heureux d’être auprès de son fils pour partager ce moment convivial que lui offrait le football, sport auquel il a consacré une large part de sa vie au CM Floirac qu’il a tenu à bout de bras, avec notamment l’organisation d’un tournoi international de jeunes de grande renommée ; et, la création d’un club de Foot Corpo au sein de son entreprise le Port Autonome de Bordeaux, qui évolua au plus haut niveau de l’époque.

« Je vous donne rendez-vous en 2019 pour les cent ans du club de Floirac. »   

M. Christophe Deschamps avait ouvert ce sympathique moment en « remerciant vivement ce nombreux public, tous les dirigeantes et dirigeants ; les épouses pour leur dévouement mais aussi et surtout la présence des Présidents de la Ligue et du District. »

Le club de l’US Nord Gironde est un regroupement d’une dizaine de communes, il compte 420 licenciés pour 16 équipes notamment une section féminine qui regroupe soixante jeunes filles qui pratiquent le foot.

Il convient de signaler que Michel Hidalgo entraîneur National, résidant à Saint-Savin avait été le catalyseur important dans la réalisation du complexe ; les installations attrayantes sont en parfait état.

Pour ce qui concerne le CM Floirac, il s’agit de l’un des plus anciens clubs de l’agglomération Bordelaise avec 335 licenciés et 14 équipes.

Floirac est reconnue pour être une banlieue extrêmement sportive.

Souhaitons bonne réussite à ces deux équipes, leur fête était belle !

Plus de photos sur Facebook

Article de Jean Dutrey

Publié par Vincent HELY

 

Articles les plus lus dans cette catégorie